Agneau de lait des Pyrénées, la gamme Origine TransGourmet à découvrir à Equip Hotel Paris

///Agneau de lait des Pyrénées, la gamme Origine TransGourmet à découvrir à Equip Hotel Paris

La gamme Agneau de lait des Pyrénées, une gamme Origine à découvrir au Salon Equip’Hotel

    

 

 

Le Salon Equip Hotel se tiendra du 11 au 15 Novembre à Paris Porte de Versailles (Parc des expositions).  Cette année encore, Beauvallet sera présent sur la Halle Boucherie stand R92 ou sur  l’espace T de notre partenaire Transgourmet au Pavillon 7.2, afin de vous présenter cette gamme ORIGINE Agneau de Lait des Pyrénées et vous proposer des dégustations tout au long de l’événement.

L’agneau de lait des Pyrénées, unique par nature*

Des blogueuses en visite chez des éleveurs basques et béarnais ! 

Trois blogueuses locales vont venir une journée dans trois élevages engagés en Agneau de lait des Pyrénées !

En immersion, elles vont transmettre via divers formats (vidéo, photos, articles) les valeurs d’un savoir faire particulier, la passion des éleveurs, et l’importance du pastoralisme et des signes officiels de qualité.

Ces reportages seront effectués entre fin octobre et début novembre, diffusés via des posts en live pour certains, et seront disponibles sur les réseaux sociaux et blogs pour la fin d’année civile 2018.

Des partenariats avec des chefs locaux  

L’agneau de lait des Pyrénées est un met très apprécié des grands chefs, que ce soit à l’échelle locale ou nationale.

La réalisation de recettes par des chefs locaux permet de resserrer les liens entre le monde agricole et le tourisme via la gastronomie. Cette année, Les Frères Ibarbourre à Bidart et Xavier Isabal du restaurant Ithuria à Ainhoa nous font l’honneur de mettre en avant l’Agneau de lait des Pyrénées via trois recettes filmées chacun. Ces films seront diffusés sur le site internet, les réseaux sociaux, et mis à la disposition de tous les opérateurs sur le terrain. L’an dernier, la diffusion de deux recettes préparées.

La filière sera présente sur plusieurs salons cet automne

La filière cherche à être présente sur le plus d’événements possibles. Elle y réalise des animations autour du produit, de la vente en direct ou de la prospection de nouveaux client.

Durant cet automne, la coopérative AXURIA sera présente au SIAL à Paris du 21 au 25 octobre.

Du 16 au 18 novembre, ARCADIE SO sera présent sur le salon grand public Bordeaux So Good via un stand de vente d’agneau découpé sous vide. L’agneau de lait des Pyrénées sera mis à l’honneur sur ce salon via des animations réalisées par Chef Jésus.

Interview  :
Témoignage du Chef Dominique Massonde, de la Maison Oppoca à Ainhoa
Ma formation, mon parcours
J’ai fait ma formation à l’Ecole Hôtelière de Biarritz. Une fois ma formation terminée, je suis allé faire mes armes à Paris durant 5 ans. J’y ai fait 4 à 5 maisons, des petites maisons d’une soixantaine de couverts jusqu’à des grandes chaînes comme l’Intercontinental. Je suis ensuite retourné dans le Pays Basque. J’ai pendant 3 ans fait plusieurs maisons à Louhossoa, Mendionde et Cambo-les-bains. Mon but étant de m’installer à mon compte j’ai rapidement acheté mon premier restaurant, Urtxotegia à Souraide.
Mon Hôtel Restaurant : la maison Oppoca à Ainhoa
En 1996 j’ai eu l’opportunité d’acheter l’hôtel-restaurant Oppoca. C’est un restaurant que je connaissais car je suis natif d’Ainhoa. Connaissant le potentiel de l’établissement, je n’ai pas hésité une seconde. C’est un restaurant traditionnel dans lequel on ressent une certaine identité, une idée de terroir. Nous faisons une soixantaine de couvert et avons une dizaine de chambres. Nous sommes 10 à y travailler à l’année.
Ma cuisine
Ma cuisine est une cuisine plutôt traditionnelle, avec une pointe de recherche, de finesse. J’aime revisiter les classiques de la cuisine française, et les remettre au goût du jour tout en respectant les bases de la cuisine française.
L’Agneau de lait des Pyrénées, inégalable

Je cuisine l’agneau de lait des Pyrénées car j’en suis moi-même très friand. Et comme j’aime le déguster, j’aime également le cuisiner. C’est un produit très agréable à cuisiner car on peut l’accommoder de nombreuses façons, en jouant avec les différents morceaux, la présentation, la cuisson, l’accompagnement,…On peut facilement sortir des sentiers battus.

Quand les clients prennent l’Agneau de lait des Pyrénées, ils ne sont jamais déçus. D’abord parce que la viande est particulièrement tendre, elle a une mâche agréable, et ensuite car le goût est léger, très sympathique en bouche. Les consommateurs sont souvent surpris de la finesse du produit, comparé notamment aux agneaux plus âgés qu’ils peuvent manger de l’autre côté de la frontière espagnole.

Ma recette préférée d’Agneau de lait des Pyrénées
Ma recette préférée est une recette que j’appelle « Les 3 pièces d’agneau rôti, à la fleur de thym et romarin » que je sers avec un piquillo farci au caviar d’aubergine. Ce plat est constitué des trois pièces principales de l’agneau soit : le carré, l’épaule et le gigot, tous désossés. Je farci la poitrine avec l’épaule que j’ai précédemment effilochée. En présentation, nous retrouvons donc dans l’assiette : un morceau de gigot, de carré et la ballotine. La cuisson à basse température nous permet de garder le goûteux et le juteux de l’agneau de lait.
* Cet article vous est proposé par l’Association Régionale des Eleveurs Ovins Viande et Lait d’Aquitaine – Novembre 2018